Traitement des paupières

 

 

PAR TECHNIQUE PLASMA PEN

Le PLASMA est un nouveau dispositif de médecine esthétique qui permet de traiter le relâchement
des paupières et de rajeunir le regard de manière non invasive, d’où son nom de blépharoplastie
médicale. Il offre une alternative non chirurgicale à la blépharoplastie pour les personnes ne
souhaitant pas subir d’opération de chirurgie esthétique.

 

INDICATIONS DE LA BLÉPHAROPLASTIE MÉDICALE

Le PLEXR est utilisé principalement pour corriger le relâchement des paupières inférieures et supérieures.
Il peut également avoir d’autres indications,
• traitement des rides périorbitaires et péribuccales
• traitement du relâchement cutané, des plis du cou et des oreilles
• traitement des tâches cutanées
• amélioration des cicatrices d’acné, des cicatrices blanches
• traitement de certains problèmes de peau

LES SUITES DU TRAITEMENT DU PLEXR

Les petites croûtes formées resteront présentes entre 3 et 5 jours. Il est important que le patient n’essaie pas de les enlever, elles doivent tomber naturellement.
Une fois tombées, de légères rougeurs seront visibles sur les zones traitées. Elles pourront facilement être camouflées avec du maquillage.
Le patient devra également appliquer une protection solaire sur les paupières pendant le mois qui suit la séance, afin de prévenir l’apparition de troubles pigmentaires.

LES CONTRE-INDICATIONS DE LA BLÉPHAROPLASTIE MÉDICALE

Par précaution, le Dr Gauthier ne traite pas les femmes enceintes.
La blépharoplastie plasma est également déconseillée aux personnes régulièrement exposées aux rayons ultra-violets, que ce soit dans le cadre de leur vie professionnelle ou de leur vie quotidienne.

Que traite t’on avec la plasma exérèse ?

En dehors de la blépharoplastie non chirurgicale (réduction de l’excès de paupières), cette technique permet de traiter également :
▪ Le relâchement cutané (cou, péri-ombilical…)
▪ Les taches superficielles
▪ Les ridules
▪ Lésions cutanées
▪ Cicatrices d’acné
▪ Xanthélasma…

Les suites du PlexR sur une paupière qui tombe

Après la séance, sur chaque spot, se forment de petites croutelles brunâtres qui
tomberont naturellement en 3 à 4 jours. Elles peuvent facilement être masquées par un fond de teint.
Le traitement est généralement bien toléré et ne provoque pas d’effet secondaire majeur.
Parfois une rougeur ou un oedème (léger gonflement) passager disparaissent
spontanément sous 48 heures. Il est possible de reprendre immédiatement ses activités, sans avoir à se cacher.

COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE DE BLÉPHAROPLASTIE PLASMA ?

Le médecin commence par désinfecter la zone à traiter et appliquer une crème anesthésiante. Le PLEXR se présente sous la forme d’une petite pièce portative qui ressemble à un stylo.
Lors de la séance, le médecin esthétique va travailler en “spot”, c’est à dire qu’il va réaliser des petits impacts de combustion en approchant le stylo à quelques millimètres de la peau, mais sans jamais la toucher. L’énergie dégagée par le PLEXR provoque une rétraction immédiate de la peau, sans saignement, et une petite croûte se forme au niveau de la zone impactée.
A la fin de la séance, le Dr Gauthier applique de la glace pour refroidir les paupières et désinfecte soigneusement la zone, en prenant soin de ne pas retirer les croûtes qui se sont formées.

QUAND LES RÉSULTATS APPARAISSENT-ILS ?

Le patient peut reprendre ses activités directement après la séance de blépharoplastie médicale.
Immédiatement après la séance, le regard semble moins triste et fatigué, il est rajeuni et plus lumineux.
Les résultats définitifs seront optimaux au bout d’une semaine. Il est possible de renouveler la séance, à condition d’attendre au moins un mois entre chaque séance de PLEXR.

Le plasma contre les paupières qui tombent

Il s’agit d’une nouvelle technologie issue des découvertes récentes de la physique
quantique. Dans certaines conditions, l’air se trouve dans un état appelé “plasma” dans lequel les particules (électrons, protons) sont mélangées au lieu d’être organisées en molécules. Le passage dans cet état s’accompagne d’une production d’énergie dont les qualités sont très particulières.
Le PlexR (contraction de Plasma Exérèse) est un appareil qui utilise cette énergie pour
effectuer des actes esthétiques et traiter des lésions dermatologiques sans endommager
les tissus environnants. Il permet donc, entre autres, de retendre les paupières tombantes.

Déroulement d’une séance de blépharoplastie non chirurgicale

En approchant le PlexR de la peau (à environ 1 mm) sans la toucher, l’énergie libérée provoque un spot. Il s’agit d’un petit point ou la peau est évaporée par le plasma.
Le médecin dessine une multitude de spots le long des zones de relâchement. En
cicatrisant, ces spots se rapprochent les uns des autres. C’est ce qui permet de réduire
l’excès de peau sur les paupières, par rétraction.
Pour obtenir un résultat équivalent à une blépharoplastie classique, plusieurs séances
seront parfois nécessaires (généralement 1 à 4 selon l’excès de peau).
Les séances durent une vingtaine de minute et elles sont espacées d’un mois au
minimum. L’action du PlexR ne concerne que les tissus les plus superficiels. Il n’y a pas de saignement, de décoloration ni d’atteinte du derme. Le geste est peu douloureux, une simple crème anesthésiante suffit.

Autres applications possibles

Pour les taches, les lésions cutanées ou les xanthélasmas (dépôts de cholestérol sous la
peau), il est possible d’utiliser cette technique. Il existe un mode particulier (dit « spray ») qui, par passages successifs, comme on utiliserait une gomme, efface progressivement les lésions.
Cette récente technique pour retendre les paupières permet d’obtenir des résultats
probants tout en restant une intervention légère.
Elle s’adresse aux personnes présentant un excès de peau modéré, ou bien qui ne
souhaitent pas d’opération chirurgicale.
Comme indiqué plus haut, cette technique est surtout employée pour retendre des
paupières tombantes mais peut aussi servir dans d’autres circonstances.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib